lundi 8 mai 2017

295 La famille Wolowski 6 : François et Louis Wolowski, période polonaise

Quelques informations biographiques sur François Wolowski, sur son fils Louis et sur leurs familles : jusqu’en 1831


Classement : histoire ; Pologne ; juifs polonais ; juifs convertis




Troisième partie : La nationalité de Frédéric Chopin, notamment :



Sommaire de la page
Introduction
Références
François Wolowski jusqu'en 1831
*Débuts
*Mariage et enfants
*La période du royaume de Pologne et de l'insurrection de 1830-1831
*Après l'insurrection
Louis Wolowski
Annexe 

Introduction
Ceci est une suite des pages

Cette famille polonaise est en partie devenue française à l’occasion de la Grande Emigration, à laquelle ont participé François Wolowski (1786-1844), juriste, et son fils Louis (1810-1876), naturalisé français en 1834. Elle est aussi la famille de naissance de la musicienne polonaise Marie Szymanowska (1789-1831).
Il s’agit d’une famille anciennement juive de la ville de Rohatyn (actuelle Ukraine), issue d’Elisha Shor (mort en 1757), dont les enfants se sont convertis au christianisme au milieu du XVIIIème siècle.
François Wolowski (Franciszek Wołowski, 1786*-1844), juriste et homme politique, est l’arrière-petit-fils d’Elisha Shor, dont les enfants se sont convertis au christianisme en 1759. 
Son fils, Louis Wolowski, naturalisé français en 1834, est un économiste et homme politique libéral notable de la monarchie de Juillet au début de la IIIème République.

Je présente ci-dessous leurs biographies jusqu’à la fin de l’insurrection polonaise de 1830-1831.

Sources
Site Sejm Wielki
*Franciszek Eliasz Wołowski h. Na Kaskach (lien)
*Ludwik Wołowski h. Na Kaskach (lien)
*Notice du site Jewish virtual library sur la famille Shor/Wolowski (lien)
*Notice d’un livre de biographies (Joseph Straszewicz, Les Polonais et Polonaises de la révolution du 29 novembre 1830: ou Portraits des personnes qui ont figuré dans la dernière guerre d’indépendance, Paris, Imprimerie A. Pinard, 1832)
*Site Calames 
*Site Geneanet
*Acte de décès de Louis Wolowski (reproduit en bas de page) 
*Notice Wikipédia de Louis Wolowski
*Site Polskie Groby we Francji (Tombes polonaises en France) ; nombre de membres de la famille, dont François et Louis, sont inhumés au cimetière du Père-Lachaise (Kwatera 26,  r. 1 ch. Molière, g. 4 ch. du Dragon), ainsi que Thècle Wolowska (lien).
*Życie Franciszka Wolowskiego, deputowanego na Sejm Królestwa Polskiego czytane na posiedzeniu Towarzystwa Literackiego Polskiego w Paryżu dnia 16 maja 1844 roku, Paris, Imprimerie de Maulde, 1844 [Vie de François Wolowski, député à la Diète du Royaume de Pologne, lue à la séance de la Société littéraire polonaise à Paris du 16 mai 1844]
*Emile Levasseur, La vie et les travaux de Wolowski, Imprimerie Viéville & Copiomont, 1877 (lien vers une version (mal) numérisée)
  
François Wolowski jusqu'en 1831
Débuts
[Straszewicz]
Il fait des études de droit à l’université de Halle, et revient en Pologne (dans le duché de Varsovie) en 1808 ; il effectue une mission auprès du gouvernement prussien pour récupérer des documents emmenés avant l’arrivée des Français en 1806 ; puis il est chargé au tribunal de Varsovie du traitement et de la liquidation des hypothèques prussiennes. En 1809, il est nommé avocat à la cour d’appel.

Mariage et enfants
Le 17 octobre 1809, il épouse Thècle X (Tekla X, 1787-1871), dont il a quatre enfants
*Louis (Ludwik, 1810-1876), lien SejmWielki
*Alexandrine (Alexandra, 1812-1905)
*Casimir (Kazimierz, 1813-1877), cf. lien Sejm Wielki
*Félix (Feliks, 1816-1893), cf. lien Sejm Wielki.

La période du royaume de Pologne et de l'insurrection de 1830-1831
Sa carrière politique de 1815 à 1831 est présentée de façon différente par les deux sources mentionnées :
*[Virtual Library] : il est député à la Diète en 1818, puis en 1825-1831 (président de la commission de législation). Pendant l’insurrection de 1830-1831, il est membre du gouvernement provisoire, et est condamné à mort après le rétablissement de Nicolas 1er. En 1830-1831, il aurait eu une attitude défavorable à l’émancipation de Juifs polonais.
*[Straszewicz] : à l’époque du royaume de Pologne, il devient avocat à la Cour suprême ; il consacre une bonne partie de la période à des voyages ; de retour en Pologne, il est élu député de Varsovie à la Diète de 1830, dans laquelle il se distingue notamment lors d’un débat sur le divorce, obtenant le rejet du projet du gouvernement ; il participe au premier rang au soulèvement de Novembre ; lors de la réunion de la Diète (le 18 décembre), il s’oppose (en vain) au renouvellement des pouvoirs dictatoriaux de Chlopicki. Il contribue à la proclamation de la déchéance de Nicolas 1er (discours du 25 janvier). Le 6 septembre, il s’oppose catégoriquement au retour au statu quo proposé par « Kruekowieki ».
Ces deux présentations ne sont pas totalement incompatibles, sauf sur certains points, notamment sur son appartenance au « gouvernement provisoire ».
Son personnage apparaît dans un film, Powstanie Listopadowe 1830-1831 (Le soulèvement de Novembre, 1830-1831) de Lucyna Smolinska (1980).

Après l'insurrection
Le nom de François Wolowski n’apparaît pas parmi les condamnés à mort de 1833, soit graciés, soit confirmés comme « contumaces » en 1834, dont la liste est donnée dans un livre de Joseph Bem (La Pologne dans ses anciennes limites : le duché de Moscou en 1473, et l'empire des Russies actuel*, Paris, 1837, p. 490, ouvrage disponible sur Google Books).
On note en revanche un « Louis Wolowski » parmi les condamnés aux fers (10 ans), peine confirmée pour contumace (ibidem).

Louis Wolowski
Louis Wolowski (Ludwik Franciszek Michał Reymond Wołowski, 1810-1876), juriste, économiste et homme politique ; né à Varsovie ; fait une partie de ses études secondaires à Paris (1823-1827 : institution Gasc et cours du collège Henri-IV), puis des études de droit à l'université de Varsovie ; participant à l'insurrection de 1830-1831 ; secrétaire de la légation de Pologne à Paris en 1831.

Annexe 
*Acte de décès de Louis Wolowski (AD 27, Gisors, 15 août 1876, vue 586) :
« L’an mil huit cent soixante-seize [etc.], sont comparus Louis Paulin Passy, âgé de quarante-cinq ans, député, sous-secrétaire d’Etat au Ministère des Finances, gendre du défunt ci-après nommé, et Félix Wolowski, âgé de cinquante neuf ans, propriétaire, demeurant à Paris, rue Boissy d’Anglas, cinq, frère dudit défunt, lesquels nous ont déclaré que : Louis-Michel-Raymond Wolowski, âgé de soixante-six ans, Sénateur, Membre de l’institut, Officier de la Légion d’Honneur, né à Varsovie le trente-un août mil huit cent dix, époux de Laure Marie Clara Guérin, âgée de soixante-deux ans, domiciliée à Paris, rue de Clichy, quarante-cinq, avec laquelle il avait contracté mariage à Paris le vingt mai mil huit cent trente-trois, fils des défunts François Wolowski et Thècle Wolowska, son épouse, est décédé ce matin à minuit et quart au domicile de Monsieur Passy, rue des Fontaines, sept. [etc.] »

A suivre



Création : 8 mai 2017
Mise à jour : 11 mai 2017 (dates membres de la famille)
Révision : 4 juillet 2017
Auteur : Jacques Richard
Blog : Sur Frédéric Chopin Questions historiques et biographiques
Page : 295 La famille Wolowski 6 : François et Louis Wolowski, période polonaise
Lien : http://surfredericchopin.blogspot.fr/2017/05/la-famille-wolowski-6-francois-et-louis.html








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire