mardi 16 mai 2017

297 La famille Wolowski 2 : selon Pawel Maciejko (présentation du livre)

Quelques informations sur la famille Wolowski : les descendants d’Elisha Shor, selon un livre de Pawel Maciejko


Classement : histoire ; Pologne ; juifs polonais ; juifs convertis




Troisième partie : La nationalité de Frédéric Chopin, notamment :



Ceci est une suite des pages

Je présente ci-dessous un livre de l'historien du judaïsme Pawel Maciejko.

Sommaire de la page
Introduction : la famille Wolowski
Le livre de Pawel Maciejko
L’auteur
Contenu de l’ouvrage
Table des matières

La famille Wolowski
Cette famille polonaise est en partie devenue française à l’occasion de la Grande Emigration, à laquelle ont participé François Wolowski (1776-1844), juriste, et son fils Louis (1810-1876), naturalisé français en 1834. Un autre membre illustre de cette famille est la musicienne Marie Szymanowska née Wolowska (1789-1831).
Il s’agit d’une famille anciennement juive de la ville de Rohatyn, issue d’Elisha Shor (mort en 1757), dont les enfants se sont convertis au christianisme au milieu du XVIIIème siècle dans le cadre d'un mouvement religieux messianique créé par Jacob Frank (1726-1791).
Dans ces pages, j’analyse les sources disponibles en essayant de déterminer qui sont les descendants d’Elisha Shor. Après le site Jewish Virtual Library (JVL), je présente et étudie le site Wirtualny Sztetl.

Le livre de Pawel Maciejko
Référence
*Pawel Maciejko, The Mixed Multitude: Jacob Frank and the Frankist Movement, 1755-1816, University of Pennsylvania Press, 2011

L’auteur
Né en 1971 en Pologne, diplômé de l’université de Varsovie (MA), de l’université d’Oxford (doctorat), a enseigné dans différentes organismes universitaires (notamment l’EHESS en 2010), actuellement à l’université de Jérusalem (lien)

Contenu de l’ouvrage : sabbatianisme et frankisme
Le titre de l’ouvrage évoque une expression biblique (erev rav, Exode 12, 37-38) relative aux gens qui, présents au sein des Hébreux partis d’Egypte, étaient des descendants d’Egyptiens convertis. Aux XVIIème et XVIIIème siècle, cette expression sert aux différents courants du judaïsme pour accuser implicitement leurs adversaires de ne pas être de vrais Juifs.
L’ouvrage retrace l’histoire du courant créé par Jacob Frank (1726-1791) dans la lignée du mouvement messianique et transgressif (violations volontaires de règles du judaïsme orthodoxe) initié par Sabbataï Tsevi (1626-1676) au XVIIème siècle, le sabbatianisme (secte existant encore en Turquie, où elle est appelée dönme).
Le sabbatianisme étant présent chez les Juifs de l’Empire ottoman, mais aussi d’Europe centrale et orientale, Jacob Frank, Juif polonais élevé dans l’Empire ottoman, revient à partir de 1755 dans ses contrées d’origine. Son mouvement connaît un certain succès, notamment auprès des sabbatéens de Podolie, et aboutit à une conversion importante au catholicisme (plusieurs milliers), en commençant par Jacob Frank le 20 août 1759 à Lwow.
Soupçonné ensuite de double jeu ou de dissimulation, Frank est emprisonné de 1760 à 1772 à Czenstochowa, est libéré par l’occupation russe, opère en Moravie à partir de Brno (Brünn) où il établit une petite cour (quelques centaines de personnes tout de même), richement financée grâce aux dons des fidèles. En 1787, il s’installe au château d’Offenbach sur le Main grâce à l’appui d’un prince allemand ; il y meurt en 1791. 
Sa fille Eve (Rachel) et ses fils Roch et Joseph perpétuent la secte pendant quelques années, mais les dons se raréfient après la mort de Jacob et Eve est obligée de s’endetter, n’échappant que par la mort à la prison pour dettes !

Table des matières
La page « Contents » ne fournit que les titres de chapitres, qui sont en général énigmatiques ; j’ai donc ajouté les titres de sous-chapitres, qui sont en général plus clairs, avec quelques précisions (dates) et ajout de quelques notes.
IX Contents
XII Preface
1 Introduction
21 In the Shadow of the Herem [=excommunication]
    21 The Lanckoronie* Affair [1756]
    28 The Investigations
41 The Peril of Heresy, the Birth of a New Faith
    41 Prehistory of Eighteenth-Century Anti-Sabbatianism : Rabbi Jacob Sasportas [1610-1698]
    47 The Contacts between the Council of Four Lands* and Rabbi Jacob Emden [1756]
    51 Emden’s Letter to the Council of Four Lands
63 Where Does Frankism Fit In?
    63 The Contra-Talmudists
    70 The Kamieniec Disputation [1757]
    75 The Kabbalisshten
    86 The Aftermath of the Kamieniec Disputation
92 The Politics of the Blood Libel
    92 The Blood Accusations
    95 Ritual Murder and Witchcraft Trials in Poland
  100 The Accusation of Jan Serafinowicz
  103 Ritual Murder Trials in Zytomierz and Jampol
  104 The Propaganda Campaign of 1758
  107 The Lwów Disputation [1759]
  113 Answers to the Blood Libel
127 How Rabbis and Priests Created the Frankist Movement
  127 The Baptism of the Frankists [1759…]
  131 The Stance of the Rabbinate
  139 The Perceived Threat of Frankism
  145 The Background of the Jewish-Christian Rite: The Protestant Factor
  150 The Background of the Jewish-Christian Rite: The Catholic Factor
157 Ghosts of the Past, Heralds of the Future
  157 Frank in Warsaw [1760]
  167 Cet Obscur Objet du Désir [l’emprisonnement de Frank, 1760-1772]
180 The Fall of Edom
  180 The Bar Confederation [1768-1772]
  191 Frankism in Moravia [1772-1787]
199 The Vagaries of the Charlatans
  199 Wolf Eibeschütz and Jacob Frank: Early Parallels
  203 The Rise of Wolf Eibeschütz
  207 Baron von Eibeschütz and Count von Frank
  216 The Conundrum of the Charlatan
  222 Frank and Casanova
  225 Frankism and Secret Societies
232 The Ever-Changing Masquerade
  232 Das Gotteshaus in Offenbach [1787-1791]
  248 Frankism for Literati: Prague
  256 Frankism for Burghers: Warsaw
  261 The End [1791-1816 et XIXème siècle]
265 Liste des noms de lieux en cours/historiques
266 Liste des abréviations
267 Notes
325 Bibliographie
353 Index
Notes
*Lanckoronie : village (non localisé sur Google Maps) situé (selon la carte du site YIVO) en Ukraine, entre Kamenets-Podolsk et Kopyczynski ; ne pas confondre avec Lanckorona, qui est situé dans l’actuelle Pologne
*the Lanckoronie Affair : en janvier 1756, les participants à une cérémonie sabbatéenne incluant Jacob Frank sont déférés par les autorités juives au tribunal ecclésiastique du diocèse de Kamenets ; c'est le point de départ de ce qui aboutira à la conversion de 1759
*the Council of Four Lands : Conseil des Quatre Pays, cour juridique ayant autorité sur les affaires internes de tous les Juifs de Pologne, établie à Lublin (les « Quatre Pays » sont : la Grande Pologne, la Petite Pologne, la Ruthénie (incluant la Podolie), la Volhynie)

A suivre



Création : 16 mai 2017
Mise à jour : 17 mai 2017 (table des matières)
Révision : 4 juillet 2017
Auteur : Jacques Richard
Blog : Sur Frédéric Chopin Questions historiques et biographiques
Page : 297 La famille Wolowski 2 : selon un livre de Pawel Maciejko
Lien : http://surfredericchopin.blogspot.fr/2017/05/pawel-maciejko-presentation.html








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire