mercredi 14 juin 2017

308 Les Polonais dans la Légion étrangère 3 : listes nominatives (suite)

Quelques informations sur les Polonais dans la Légion étrangère en Espagne (1835-1838)


Classement : histoire ; réfugiés polonais en France ; guerre civile espagnole (1833-1840)




Troisième partie : La nationalité de Frédéric Chopin, notamment :


Ceci est une suite des pages

Dans la bibliographie concernant la Légion étrangère française dans la guerre civile espagnole de 1833-1840, je cite le livre de Paul Azan, La Légion étrangère en Espagne (Paris, Lavauzelle, ca 1905). On y trouve un certain nombre de documents nominatifs permettant de repérer une partie des Polonais présents dans la Légion étrangère à cette époque.
Je transcris ci-dessous les documents 32, 33, 42, 104 et 105.

Sommaire
Document n° 32 : « Etat nominatif des officiers polonais réfugiés en France qui ont demandé à faire partie du régiment polonais adjoint à la légion étrangère et dont le général Bernelle désire l’admission » (juin 1836)
Document n° 33 : « Etat nominatif de MM. les officiers venus de France pour faire partie du régiment de lanciers » (juin 1836)
Document n° 42 : « Les officiers des lanciers polonais de la légion au général Bernelle » (août 1836)
Document n° 104 : « Renseignements à consulter sur les officiers de la légion » (fin 1838)
Document n° 105 : Officiers demandant à rentrer en France (décembre 1838)
Document n° 106 : Officiers demandant à rester en Espagne (décembre 1838)

Document n° 32 (AHG, Affaires d’Espagne, carton 45), page 452
« Etat nominatif des officiers polonais réfugiés en France qui ont demandé à faire partie du régiment polonais adjoint à la légion étrangère et dont le général Bernelle désire l’admission »
Reproduction intégrale
« *Pogonowski, capitaine, Paris, rue Copeau, 22, officier du génie (quartier maître)
*Brzozowski, capitaine, Toulouse, officier d’artillerie
*Ujardowski (Vincent), capitaine, Villeneuve-sur-Lot
*Swydrinski (Louis), lieutenant, Paris, rue St-Honoré, 264
*Poninski (Henry), lieutenant, Beauvais (Oise)
*Stadnicki (Stanislas), lieutenant, Paris, à Chaillot, rue de Bataille, 16
*Piwowarski (Bronislaw), sous-lieutenant, Paris, rue Grenelle-Saint-Germain, 18
*Nierabitowski (Jérôme), sous-lieutenant, Amiens (Somme)
*Müller (Maurice), sous-lieutenant, Paris, rue Tivoli, 3
*Wodrynski (Antoine), sous-lieutenant, Paris, Faubourg Montmartre, Cité Bergère, 4
*Twardukowski (Eustache), sous-lieutenant, Froissancourt, près Breteuil-sur-Noye (Oise)
*Tittenbronn, sous-lieutenant, Bourganeuf (Creuse)
Je désire vivement voir arriver le plus tôt possible les officiers portés sur le présent état, en les prenant par ordre d’inscription ; surtout les deux premiers, l’un officier du génie, l’autre, officier d’artillerie. Le Général, Joseph Bernelle
Pampelune, le 11 juin 1836
Le Colonel général de la division auxiliaire française
J. Bernelle. »

Document n° 33 (AHG, Affaires d’Espagne, carton 45), page 453
« Etat nominatif de MM. les officiers venus de France pour faire partie du régiment de lanciers »
 « A Pampelune, le 12 juin 1836
Kraiewski (Henry), chef d’escadron
Horain (Michel), chef d’escadron
Przylinski (Stanislas), capitaine
Skarzysk (Vincent), capitaine
Woroniecki (Lucien), capitaine
Nalencz Borzewski (Calixte), capitaine
Pongowski (Clément), lieutenant
Bielinski (valérien), sous-lieutenant
Cieciszowski (Charles), sous-lieutenant
Le Maréchal de camp commandant la division auxiliaire française,
J. Bernelle »

Document n° 42 (Archives du général Bernelle. Imprimé dans l’Histoire de l’ancienne légion étrangère, p. 478-479), page 473
« Les officiers des lanciers polonais de la légion au général Bernelle »
Reproduction intégrale
« Pampelune, le 27 août 1836
Général,
Les officiers polonais, pleins de reconnaissance pour le touchant intérêt que vous avez pris à eux pendant votre commandement, viennent, pénétrés du regret de votre départ, vous offrir de partager la seule chose qu’ils aient pu conserver intacte après la perte de leur patrie, cette marque distinctive d’honneur dont ils ont décoré leurs poitrines dans les jours de gloire de la malheureuse Pologne.
Ils pensent, Général, que ce morceau de ruban ne peut être mieux placé que sur votre cœur, et ils espèrent que chaque jour, en le voyant, vous vous rappellerez votre dernière et glorieuse affaire du 1er août, dont l’éclat a si bien terminé votre noble tâche en Espagne.
Ils ont l’honneur d’être, etc.
Kraiewski, Horain, chefs d’escadrons ; Dumontez, major ; Wern, Ludochowski [Ludechowski], Skarzinski, Pagorski [Pongowski], Persluski |Przyluski], Woroniewski, capitaines. »

Document n° 104 (AAG, carton : légion étrangère), page 581 et suivantes
« Renseignements à consulter sur les officiers de la légion »
Sans date, mais établi à la fin de 1838 (note de Paul Azan). Il indique aussi que ces notes, bien que parvenues au ministère de la Guerre, ne sont pas officielles ; elles ont probablement rédigées par Bazaine (alors capitaine) de façon parfois excessives dans la critique. Il a procédé à la censure de certaines remarques inappropriées.
Notice des officiers polonais seulement. Le premier grade indiqué est celui atteint dans l’armée française, le second dans l’armée espagnole.
Page 584
« Borkaski (Jacques), Polonais. Lieutenant sortant de l’ex-légion. Capitaine de voltigeurs décoré de la Légion d’honneur. Bon capitaine de voltigeurs, s’est toujours distingué, n’est pas encore bien au courant de notre administration, mais sert avec zèle ; sans défauts. »
« Wern (Joseph-Séverin), Polonais. Capitaine sortant de l’ex-légion. Capitaine de voltigeurs. Brave, mais nul dans le service intérieur ; il est aimé de ses soldats et n’a qu’un seul défaut, de boire quelquefois. »
Page 585
« Wierzbinski (Severin-Jean), Polonais. Lieutenant sortant de l’ex-légion. Capitaine. Nul sous tous les rapports, a été souvent éloigné de son poste, conduite privée assez bonne. »
« Karaskewicz (Gaspard), Polonais. Lieutenant sortant de l’ex-légion. Capitaine. Assez brave, mais mauvais officier dans le service intérieur ; sans moral et cancanier. »
Page 586
« Iwanczewski, Polonais. Sous-lieutenant sortant de l’ex-légion. Capitaine. Officier ordinaire, conduite bonne. »
Page 592
« Mogilnicki (Alexandre), Polonais. Sergent. Lieutenant. Très jeune, mais d’une nullité complète, conduite assez bonne. »
« Mokzrecki (Louis), Polonais. Sergent. Lieutenant. Officier très ordinaire, conduite assez bonne. »

Document n° 105 (AAG, carton : légion étrangère), pages 596-598
« Division auxiliaire française
Légion étrangère
Madrid, le 26 décembre 1838
Etat nominatif de MM. Les Officiers qui, d’après l’ordonnance de S. M. la Reine en date du 8 décembre, demandent à rentrer en France pour être mis à la disposition de S. M. le Roi des Français, d’après l’article 3 du traité de cession passé à Paris, le 28 juin 1835, entre les gouvernements français et espagnol »
Seulement les Polonais
Page 596
« Wierzbinski (Séverin-Jean). Capitaine. Polonais. »
« Karazkewicz (Gaspard). Capitaine. Polonais. »
Page 597
« Mokzrecki (Louis). Lieutenant. Polonais. »

Document n° 106 (AAG, carton : légion étrangère), pages 599
« Division auxiliaire française
Légion étrangère
Madrid, le 26 décembre 1838
Etat nominatif de MM. Les Officiers qui, d’après l’ordonnance royale du 8 décembre, désirent continuer à servir l’Espagne. »
Aucun Polonais sur 8 noms.



Création : 14 juin 2017
Mise à jour :
Révision : 4 juillet 2017
Auteur : Jacques Richard
Blog : Sur Frédéric Chopin Questions historiques et biographiques
Page : 308 Les Polonais dans la Légion étrangère 3 : listes nominatives (suite)
Lien : http://surfredericchopin.blogspot.fr/2017/06/legion-espagne-listes-suite.html










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire