Présentation du blog










Ce blog a été commencé en janvier 2013, en reprenant de façon systématique les pages consacrées à la nationalité de Frédéric Chopin dans mon blog Sur Wikipédia.

Son origine est en effet le constat d'une lacune de la page Wikipédia "Frédéric Chopin" : l'absence dans l'introduction de toute mention de nationalité. La recherche que j'ai menée à partir de là m'a entraîné loin de Wikipédia, d'où la création d'un blog spécifique. 

Mon objectif n'est pas, dans l'immédiat, de résoudre le problème de la nationalité de Chopin, mais de le traiter en rassemblant le plus possible d'éléments factuels et conceptuels permettant de le clarifier, alors que la plupart des interventions dont j'ai eu connaissance jusqu'ici semblent se borner à utiliser de façon sommaire, lacunaire et biaisée le peu d'éléments dont ils disposent pour étayer leur thèse sur la nationalité de Chopin. 

Ce problème n'a pas en lui-même une grande importance pour la connaissance de l'intéressé ; chacun est libre de penser que Chopin est français, ou polonais, ou supranational. Mais à partir du moment où l'on prétend fonder son opinion sur des arguments, il est préférable que ces arguments soient nombreux, riches et sérieux, plutôt que rares, pauvres et farfelus. 

En ce qui concerne mon opinion sur le sujet, je pense que Frédéric Chopin aurait pu être (légalement) français, mais qu'il a probablement été polonais l'essentiel, sinon la totalité, de sa vie.

Ajout du 20 juillet 2013
A ce jour, compte tenu des documents de droit public, polonais et français, que j'ai reproduits dans le blog, je crois maintenant qu'il a été (légalement) « ressortissant du duché de Varsovie » à sa naissance, puis « polonais, sujet du royaume de Pologne », à partir de 1815 (voir les pages Le statut de Frédéric Chopin quant à la nationalité et Le statut de Nicolas Chopin quant à la nationalité).

Au cours de ce travail, le sujet s'est élargi à quelques problèmes liés ou non au précédent (la question de sa date de naissance, de ses parrains et marraines ; la personnalité de Frédéric Skarbek, son parrain supposé ; les relations de Chopin avec Maria Wodzinska ; la biographie de son père Nicolas Chopin) et d'une façon plus générale aux problèmes posés par les ouvrages écrits à son sujet, des origines (Liszt...) à nos jours (...Marie-Paule Rambeau). J'ai aussi publié quelques documents diplomatiques des archives du consulat de France à Varsovie des années 1820 à 1840 (voir Les archives du poste de Varsovie : Liste des documents).

Ce travail sur les biographes m'a amené à étudier la langue polonaise : nombre de livres n'ont pas été traduits, et, même dans ce cas, l'original est nécessaire pour vérification. Je cite donc toujours les textes en version originale (il y en a aussi en anglais et en allemand) avec une traduction personnelle ou la révision d'une traduction déjà existante.

Ajout du 20 novembre 2013
J'ai récemment abandonné le titre du blog : La nationalité de Frédéric Chopin pour une formulation plus large et plus adaptée : Sur Frédéric Chopin Question historiques et biographiques. La question de la nationalité y occupe encore une large place (troisième partie).

Comme je l'ai indiqué, cette question n'est pas importante, mais elle est intéressante parce qu'elle est un point de départ, à travers le cas exceptionnel de Nicolas et Frédéric Chopin, pour de nombreuses recherches sur l'histoire et le droit français et polonais. 

Ajout du 6 juin 2015
Ayant traité de façon assez poussée les problèmes relatifs à la période antérieure à 1831 (législations française et polonaise de la nationalité, notamment), j'ai prolongé la recherche sur la période postérieure, notamment sur la question des réfugiés polonais en France sous la monarchie de Juillet
Le dernier grand thème, que je n'ai encore traité que de façon parcellaire, est celui de la politique du gouvernement russe par rapport au royaume de Pologne, par rapport aux réfugiés polonais, éventuellement par rapport à Chopin.





























Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire